MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Bygmalion : de nouveaux éléments fragilisent la défense de Copé
 
- Bygmalion et Franck Riester : des liens qui interrogent ?
 
- Municipales mars 2014 : Coulommiers : Riester (UMP) assume sa collaboration avec Bygmalion. Yvon Trégoat conseiller municipal d’opposition (EELV) s’est vu refuser la tenue d’un conseil municipal extraordinaire pour avoir des explications sur la société Bygmalion.
 
- Affaire Bygmalion : trois ex-cadres de l’UMP, dont Eric Cesari, en garde à vue
 
- Bygmalion : « Tout le monde connaissait son existence » à l’UMP, selon Fillon
 

SPECIAL BYGMALION >


France Télévisions, l’autre affaire Bygmalion vu sur France Culture.

Alors que l’attention médiatique se focalise sur le volet « UMP » de l’affaire Bygmalion, la justice enquête de son côté sur l’autre gros client de l’entreprise : France Télévisions. Avec là encore les mêmes ingrédients du scandale : gros sous et copinage. Des contrats ont été passés entre la télévision publique et Bygmalion à l’époque de Patrick De Carolis, mais également sous la présidence actuelle de Rémy Pflimlin.

Mélange des genres

L’un des fondateurs de la société Bygmalion, Bastien Millot, a passé une partie de sa carrière aux côtés de Jean-François Copé, de la mairie de Meaux aux ministères dont le président démissionnaire de l’UMP a eu la charge.

Ce qu’on sait moins c’est que le même Bastien Millot a ensuite été débauché par Patrick de Carolis à l’été 2005 pour prendre le poste de numéro 3 chez France Télévisions. Il restera trois ans au sein de l’entreprise, où il cumulera de plus en plus de responsabilités. C’est à partir de l’été 2008 que les relations entre Bastien Millot et France Télévisions deviennent surprenantes. Bastien Millot prend un congé sabbatique pendant lequel il crée la société Bygmalion, mais il restera très proche du groupe France Télévisions. Il est toujours salarié de l’entreprise et malgré tout plusieurs contrats vont être rapidement signés entre Bygmalion et France Télévisions.

La suite de l’article en cliquant ici.



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé