MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Jean-Marc Brûlé ; 1re Circonscription Melun Sud
 
- Liliane Pays ; 2e Circonscription, Fontainebleau
 
- Hélène Lipietz ; 3 ième Circonscription, Melun- Sud
 
- Stéphane Ferrari ; 4e Circonscription, Provins
 
- Yvon TREGOAT ; 5 ième Circonscription Coulommiers, La Ferté/Jouarre, Meaux- Sud
 

Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles > Législatives 2007 : YVON TREGOAT candidat sur la cinquième circonscription de Seine et Marne > Les 9 Candidats Verts de Seine et Marne pour les Législatives 2007. >


Conférence de vœux des Verts 77 à la presse et présentation des candidats en vue des Législatives 2007
Le Mercredi 24 janvier 10h30, L’Arquebuse, Brie-Comte-Robert

Les Verts adressent à la presse et aux médias leurs meilleurs vœux de santé et de bonheur pour l’année 2007.

Alors que selon Reporters sans Frontières 3 journalistes et 4 de leurs collaborateurs sont déjà tombés en 2007 dans l’exercice de leur profession, alors que plusieurs titres de la presse écrite française sont menacés, alors que les signes de tentative d’immixtion des puissances financières ou politiques dans la ligne éditoriale des médias se multiplient, les Verts saluent et encouragent les efforts des rédactions qui s’efforcent de poursuivre librement leur travail d’information.

Ils adressent à la presse leurs vœux pour une année 2007 pleine de liberté et d’indépendance.

2007, année d’exigence

Pour les Verts de Seine-et-Marne, 2007 sera une année placée sous le signe de l’exigence.

Exigence tout d’abord sur l’ensemble des projets qui concernent notre territoire.

Par exemple sur le dossier Village Nature, dont on peut très sincèrement craindre qu’au-delà de son nom, il soit peu conforme aux exigences du développement durable.

Génération d’un flux automobile considérable, consommations énergétiques faramineuses, pratiques salariales dignes de Disney : les risques de ce projet sont nombreux.

Les Verts ne pourront accepter un projet dont l’empreinte écologique ne serait pas proche de zéro, et qui n’offrirait pas toutes les garanties quant aux conditions de travail des salariés.

Le mitage urbain de la Seine-et-Marne devra aussi être freiné. Il n’est plus concevable aujourd’hui de continuer à prélever chaque année de plus en plus d’espaces naturels et de terre agricole pour une urbanisation débridée, comme à Coulommiers ou dans la Plaine de Montaigu à Melun.

Les Verts défendront dans le SDRIF et dans chaque commune où ils sont présents une urbanisation différente : la reconstruction de la ville sur la ville.

Les Verts se feront entendre sur le renouvellement urbain, dont tout porte à croire qu’il est avant tout utilisé par certains maires pour rééquilibrer sociologiquement leur population, plutôt que pour améliorer les conditions de vie des habitants des quartiers populaires.

Nous serons combattifs contre les pratiques qui consistent à ne pas reconstruire les logements sociaux détruits au motif qu’ils étaient vacants (Meaux), ou à faire reconstruire par d’autres communes les logements sociaux qu’on détruit chez soi (Dammarie-les-Lys).

Nous interviendrons fortement sur les transports : l’ère du doublement des nationales et des contournements routiers à n’en plus finir appartient désormais à l’Histoire.

La gravité du réchauffement climatique, la raréfaction du pétrole, le coût de plus en plus socialement sélectif de la voiture doit amener la Seine-et-Marne à un usage raisonné de l’automobile, au rapprochement domicile travail et au développement prioritaires des infrastructures de transports collectifs par rapport aux infrastructures routières.

Les élus Verts de Seine-et-Marne sont enfin largement à l’œuvre dans le développement d’activités économiques dédiées au développement durable : pôle de compétitivité Ville et Mobilité Durables, Ecopôle de Sénart, pôle éco-matériaux de Vernou-la-Celle, éco-tourisme, etc. Mais au-delà de ces activités spécifiques, c’est l’ensemble des entreprises qu’il est nécessaire de convertir au développement durable, tant dans ses aspects environnementaux que sociaux.

Les élus Verts continueront donc à se battre pour que les aides aux entreprises soient conditionnées à des critères environnementaux et sociaux, dont le respect est aussi gage pérennité pour l’entreprise.

Sans préjudice de nos autres engagements…

Exigence ensuite à l’égard de leurs partenaires.

Ces dossiers, les Verts les mettrons au cœur de leurs relations avec leurs partenaires politiques. Ainsi, l’attitude des Verts au-delà du premier tour des législatives ne peut pas être guidée par un simple reflexe républicain de report sur le candidat de gauche le mieux placé. Là où ils ne pourront être présents au second tour, le désistement des candidat(e)s ne pourra se concevoir sans qu’en contrepartie d’engagements clairs et publics sur les dossiers qui sont au fondement de l’engagement des Verts.

Exigence enfin des Verts envers … eux mêmes !

Par ailleurs, et parce que l’exigence ne peut pas être seulement tournée vers les autres, les Verts font le choix d’être exigeants envers eux-mêmes.

En 2007 les Verts se donneront de nouveaux moyens proposer aux Seine-et-Marnais des réponses concrètes aux questions qui les concernent, avec notamment :

• La création de commissions thématiques chargées notamment d’élaborer les programmes municipaux et cantonaux de 2008

• La mise en place de deux sessions annuelles de formation, ouvertes y compris aux personnes qui ne sont pas adhérentes des Verts

• De nouveaux outils de communication avec la parution d’un journal départemental dès le mois de mars, et la rénovation de notre site Internet

• Et enfin l’organisation d’une fête départementale des Verts à l’automne, qui sera conçue comme un moment d’échange entre les Verts, la société civile et les citoyens.

Nous serons enfin très présents dans les campagnes électorales présidentielles et législatives. Nous auront le plaisir d’accueillir, dans les prochaines semaines Noël Mamère d’une part et Dominique Voynet d’autre part pour des événements dans le cadre de sa campagne présidentielle.

Pour ce qui concerne les législatives, les Verts recherchent à l’échelle nationale un accord équilibré avec le Parti Socialiste, et il est possible que nous soyons amenés par là à nous retirer sur quelques circonscriptions en faveur du PS. Dans ce cadre, nous rappelons que la demande formulée par notre Conseil Départemental est que cet accord national comporte deux circonscriptions réservées aux Verts en Seine-et-Marne dès le premier tour : la 1re circonscription d’une part et une circonscription parmi la 5e et la 6e.



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé