MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Les réponses d’Europe Ecologie au questionnaire envoyé par Nature Environnement 77.
 
- Cécile DUFLOT, tête de liste aux Régionales 2010 en Ile de France. A 34 ans, la nouvelle star écologiste ravale ses doutes pour partir à l’assaut de la vieille gauche et de l’Ile-de-France socialiste.
 
- Jean-Marc Brûlé, secrétaire national chargé des élections chez les Verts, a opposé lundi une fin de non-recevoir à l’offre de service de Jean-François Copé en expliquant que le parti écologiste n’avait « aucun intérêt commun avec l’UMP ».
 
- Cécile DUFLOT Chez RUQUIER LE 5 septembre 2009 avec Zemmour / Naulleau
 

Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles > Elections régionales des 14 et 21 mars 2010. >


Cécile Duflot, tête de liste Europe Ecologie en Ile-de-France aux élections régionales, était le 4 février 2010 en campagne à Montereau, la ville d’une autre tête de liste, Yves Jégo (UMP), le maire, en course pour les régionales. Un choix qui ne doit rien au hasard. Cécile Duflot a grandi à Montereau, dans le quartier de Surville.

Après sa naissance en 1975 à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), elle a suivi ses parents venus s’installer à Montereau. Son père était cheminot et sa mère professeur de lycée. Cette dernière, Marie-Paule Duflot, préside encore l’association Nature Environnement 77. Sa fille a fréquenté l’école Jules-Ferry, puis le collège et le lycée André-Malraux jusqu’en 1992

Elle a rencontré des syndicalistes et des salariés de la Silec, l’usine de câbles, premier employeur privé de Montereau avec près de 1200 salariés. La discussion a tourné autour de la réindustrialisation et la création de nouveaux emplois.

Il a aussi été question de discrimination à l’embauche. « Les jeunes de Surville ne sont pas assez représentés dans l’entreprise », a dénoncé un syndicaliste, agréablement surpris par le discours de la candidate écologiste. Céciel Duflot s’est ensuite promenée dans les rues de Surville, allant à la rencontre des commerçants et des habitants. « Nous sommes là pour engager une transformation écologique de l’Ile-de-France avec des emplois écologiques », a-t-elle déclaré.

Mais à l’occasion de questions précises concernant la Seine-et-Marne en général et le quartier de Surville en particulier, Cécile Duflot a préféré passer la main aux candidats locaux qui l’accompagnaient.

« Vous proposez quoi pour Surville ? » lui a demandé un jeune ? C’est Jean-Marc Brûlé, conseiller régional et maire (Verts) de Cesson qui a répondu. « Des emplois à la Silec.

Actuellement, il y a de la discrimination. Il faut de la formation continue pour les gens qui vivent ici. » « Et pas des effets d’annonce du type 1000 jours 1000 emplois qui font des échecs », a taclé Pascal Marotte, conseiller régional, en référence à une opération lancée il y a quelques années par Yves Jégo.

Le Parisien



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé