MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Les réponses d’Europe Ecologie au questionnaire envoyé par Nature Environnement 77.
 
- Cécile Duflot, tête de liste Europe Ecologie en Ile-de-France aux élections régionales, était le 4 février 2010 en campagne à Montereau, la ville d’une autre tête de liste, Yves Jégo (UMP), le maire, en course pour les régionales. Un choix qui ne doit rien au hasard. Cécile Duflot a grandi à Montereau, dans le quartier de Surville.
 
- Cécile DUFLOT, tête de liste aux Régionales 2010 en Ile de France. A 34 ans, la nouvelle star écologiste ravale ses doutes pour partir à l’assaut de la vieille gauche et de l’Ile-de-France socialiste.
 
- Cécile DUFLOT Chez RUQUIER LE 5 septembre 2009 avec Zemmour / Naulleau
 

Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles > Elections régionales des 14 et 21 mars 2010. >

PARIS, 7 septembre 2009 (AFP)
Jean-Marc Brûlé, secrétaire national chargé des élections chez les Verts, a opposé lundi une fin de non-recevoir à l’offre de service de Jean-François Copé en expliquant que le parti écologiste n’avait « aucun intérêt commun avec l’UMP ».

Le chef de file des députés UMP Jean-François Copé avait estimé dimanche qu’il y avait « peut-être de quoi discuter » entre l’UMP et les Verts, dans la perspective des élections régionales de mars 2010.

Valérie Pécresse, chef de file UMP en Ile-de-France, a dit lundi ne pas être non plus opposée à l’ouverture d’un dialogue avec les Verts.

« On est amusé de voir tout ce monde qui s’interresse aux Verts et veut travailler avec nous. Après le PS et le MoDem, maintenant, c’est l’UMP », a indiqué à l’AFP le maire de de Cesson (Seine-et-Marne).

« Même en mettant de côté tout ce qu’on pense du gouvernement et de Nicolas Sarkozy avec lequel on est en profond désaccord à la fois sur la conception de la société, les choix politiques et même la pratique de la démocratie, la réalité c’est que l’on constate sur le terrain qu’on n’a aucun interêt commun avec l’UMP », a-t-il expliqué.

« Il y a l’exemple de l’économie solidaire et de l’économie verte qui n’a jamais interressé l’UMP qui a toujours voté contre nos propositions en Ile-de-France », a constaté le conseiller régional chargé de l’économie verte. Alors que, dit-il, « du côté du MoDem ou du PCF, on a vu des gens s’intéresser à nos propositions et parfois voter avec nous ».

« Mme Pécresse a défendu le circuit de F1 de son ami Pierre Bédier dans les Yvelines, un dossier qui pour les Verts est représentatif de toutes les impasses et les catastrophes de notre société », a dénoncé l’élu citant également comme exemple de désaccord, le dossier du développement de la Défense.

« C’est l’UMP qui porte le projet de multiplier le site par deux. Or, pour les Verts, c’est le dossier le plus anti-écologique d’Ile-de-France, c’est l’anti-grenelle par excellence », a-t-il estimé.



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé