MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Participez à l’appel urgent pour arrêter Monsanto ! Rejoignez-nous et faites passer le mot tout autour de vous. SIGNEZ LA PETITION
 
- URGENT : Monsanto veut breveter nos fruits & légumes - Stop à la prise de pouvoir sur notre nourriture ! SIGNEZ LA PETITION
 
- Corinne Lepage, Dominique Voynet et Ségolène Royal ont lancé fin octobre 2012 un appel pour revoir les autorisations de mise sur le marché des OGM
 
- *Les producteurs de lait méritent un revenu décent !* Communiqué de Jean Desessard, Sénateur de Paris Les Verts.
 
- L’Automne Bio, une invitation à découvrir l’agriculture biologique francilienne. Venez visiter les fermes bio de la région ! Vous trouverez toutes les informations sur les dates et lieux des portes ouvertes de début septembre à fin novembre 2009
 

Agriculture- OGM- Produits BIO >


Le gouvernement prépare un projet de décret encadrant les cultures OGM. Si vous êtes opposé à la publication des localisations des parcelles, faites-le

Comme vous le savez le gouvernement a renoncé à soumettre à l’assemblée nationale la loi OGM visant à transposer la directive 2001-18. C’est en effet difficile de se lancer à quelques semaines des élections dans un combat aussi impopulaire dans l’opinion publique (86% des français hostiles aux OGM).

Mais ce qu’il ne veut pas soumettre au débat public, le gouvernement se prépare à l’imposer dans les prochains jours par décret, pour répondre en partie aux injonctions de la commission européenne.

Le contenu de ces décrets n’est pas encore connu dans le détail, mais ils seront encore plus laxistes et favorables aux OGM que la loi votée par le Sénat en mars : irresponsabilité civile et financière totale des semenciers en cas de dissémination, et info minimale des populations)

Les transgéniculteurs, (qui en veulent toujours plus !) ont commencé une campagne de lobbying pour que la localisation des parcelles cultivées ne soit pas inscrite sur le registre (cf courrier ci-joint de Monsanto).

IL est donc urgent de réagir, à la fois pour dénoncer ce passage en force, et pour contrer l’offensive de Monsanto.

Deux actions complémentaires peuvent être utilisées, le plus vite possible :

  • faire connaître le plus largement possible et notamment auprès de la presse, le projet du gouvernement qui vise à priver le Parlement du débat sur les OGM ( et permet ainsi d’éviter aux candidats aux législatives d’avoir à se prononcer)
  • faire part aux destinataires de l’action de lobby de Monsanto votre point de vue.

Vous trouverez ci dessous le courriel de Monsanto à ses affidés (Monsanto, de vous à moi, LETTRE D’INFORMATIONS MONSANTO - FEVRIER 2007 - N° 13)

LETTRE D’INFORMATIONS MONSANTO - FEVRIER 2007 - N° 13

Le gouvernement prévoit de publier rapidement des décrets précisant lesconditions d’utilisation des cultures génétiquement modifiées, enparticulier le maïs Bt résistant à la pyrale.

Dans le contexte actuel de violence possible vis-à-vis des agriculteurs qui ont choisi de semer du maïs Bt dans les semaines à venir, il est important de s’assurer d’un cadre réglementaire adapté.

Tout en acceptant la nécessité d’un registre national des cultures OGM (tel que demandé par la réglementation européenne), un groupe d’agriculteurs veut absolument éviter que leurs nom et adresse exacte soient communiqués au public, ce qui pourrait entraîner des violences et des destructions de culture.

Il nous semble très important de permettre aux agriculteurs de choisir de cultiver des OGM en toute sérénité.

C’est la raison pour laquelle nous vous proposons de communiquer cette pétition aux agriculteurs de votre région.

Si vous en êtes d’accord, cette action doit se dérouler le plus rapidementpossible. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Sincèrement,

Laurent Martel - Directeur de la région commerciale pour la France et le Maghreb


, ainsi qu’un modèle de lettre à personnaliser et à faire parvenir aux destinataires de Monsanto (liste ci-dessous).



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé