MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Vendredi 21 juin 2013 à 19h c’est tenue la FETE de la musique à Coulommiers au Théatre pour une classe sociale et pour une autre à Halle aux fromages qui prouvent ici la politique sociale mise ne place par la majorité. Nous vous avons entendu cherES ColumérienES !!!!!!!!!!!
 
- Contournement de Coulommiers.Les Seine-et-Marnais pénalisés par le désengagement de l’Etat. Le Président du Conseil général de Seine-et-Marne Vincent Eblé s’exprime sur la question du contournement de Coulommiers.
 
- SCOT : Schéma de Cohérence Térritoriale du Bassin de vie de Coulommiers, vous pouvez voir sur le site l’état d’avancement.
 
- Le Maire de Coulommiers Franck Riester vient de prendre un arrêté municipal sur la circulation des animaux sur la voie publique. Surveillez votre animal…….
 
- Devant la juge, l’ex-policier Philippe Pichon accuse sa hiérarchie. Harcèlement moral, discrimination politique et consignes illégales : lâché par l’institution policière, l’ex-commandant Pichon sort de sa réserve et son avocat fournit des documents à la justice pour étayer sa plainte.
 

Il va faire Bon Vivre à Coulommiers >


Les promesses de M.Aubry, doit-on encore vous croire sur la rénovation des logements du parc HLM sur 2004

M. Aubry, premier adjoint au maire, chargé de l’urbanisme et président de l’Office HLM de Coulommiers, nous informe par Le Pays Briard du mardi 25 janvier 2005, de la rénovation des logements du parc HLM sur 2004.

Oui, M. Aubry, mais où est la rénovation des logements de Vaux ? Il y a déjà un an (Pays Briard du 27/O1/2004), vous nous promettiez la réhabilitation du quartier de Vaux.

Où est votre promesse, doit-on encore vous croire ?

Les logements ne sont pas conformes, les compteurs électriques sont obsolètes, suite à la législation en vigueur.

Vous nous promettiez aussi, à l’époque, des espaces de jeux à Vaux. Où sont-ils ?

Vous avez tout fait pour que Vaux se meurt : plus de distributeur d’espèces CB suite à la fermeture de notre magasin Champion.

Avez vous pensé aux personnes handicapées et âgées qui sont sans aucun moyen de transport personnel ? Ils ont des soucis à venir à la Poste puisqu’il y a une marche. Comme pour aller chercher leur pain ? Nous n’avons plus de boulangerie. Où est encore votre promesse de 2004 ?

Il est trop tard, vous avez laissé mourir le cadre de vie de notre quartier (Pays Briard du 10/09/2004).

Remettez notre quartier en vie !

Pour la réhabilitation des logements des Templiers, les façades sont "correctes", mais vous, en tant que président du Parc HLM, avez-vous été vérifier les travaux électriques faits dans les logements et dans les halls d’escalier ?

Permettez-moi de me poser des questions.

Mettez en place un audit, vous n’allez pas être déçu du compte-rendu puisque, pour les baguettes de protection des fils électriques, aucun raccord n’a été fait correctement.

Je vous en apporte la preuve : venez voir avec moi, je vais vous faire visiter votre parc.

Vous verrez, par vos propres yeux, les fils électriques sont visibles à l’œil nu : aucune protection.

Les enfants peuvent avoir accès aux fils électriques puisqu’ils ne sont pas protégés.

Vous en serez responsable en cas d’accident grave.

Comment avez-vous pu laisser faire ces réalisations de travaux sans aucun contrôle de votre part ?

Il y a danger.

Et un jour, dans le futur, il vous faudra rendre des comptes.

YVON TRÉGOAT,UN HABITANT DE VAUX A COULOMMIERS

Le Pays Briard du - Vendredi 4 février 2005

En réponse à l’ article

Le Pays Briard - du Vendredi 11 février 2005

"Vous êtes aveugle M. Trégoat"

Pour faire suite à l’article paru vendredi 4 février, intitulé "Les promesses de M. Aubry, et dans lequel des contrevérités sont assénées, je tenais à apporter les précisions suivantes.

En effet, l’agressif rédacteur de ce courrier, que sa grande détresse sociale actuelle a aveuglé, a tendance à faire un amalgame confus sur divers sujets qui méritent d’être repris chronologiquement point par point, afin d’évacuer tout malentendu.

1) La rénovation des logements de Vaux : "promesse tenues" car sachez que les marchés concernant le changement des menuiseries extérieures, la rénovation de l’électricité et le ravalement ont été signés et validés par le conseil d’administration.

2) « Vous avez laissé mourir le cadre de vie de notre quartier de Vaux. » Il ne vous a pas échappé que la fermeture du complexe commercial Champion ne dépend en aucun cas de la volonté municipale, mais du domaine privé.

La volonté forte du maire Guy Drut, et de toute l’équipe municipale, est de faire en sorte que tous nos quartiers, et bien sûr celui de Vaux, bénéficient de commerces, d’infrastructures de proximité. Je peux vous annoncer que la galerie marchande a aujourd’hui un repreneur, et que des liens sont en train d’être noués afin que nous puissions peser de tout notre poids pour répondre à vos légitimes attentes. J’ai bon espoir de vous annoncer bientôt de vraies bonnes nouvelles sur ce sujet.

3) « Les façades sont correctes. » En ce qui concerne la réhabilitation du quartier des Templiers qui a considérablement amélioré le cadre de vie de ses habitants, vous vous posez la question de la validité des travaux et en particulier les travaux électriques qui ont tous été validés par des organismes de contrôle indépendants, dont les conclusions sont nécessaires à l’obtention de la conformité. Les défauts dans les installations électriques que M. Trégoat aurait constatés, résultent le plus souvent d’incivilités qui sont réparées dans les plus brefs délais grâce à la réactivité des agents de l’Office.

Les affirmations que vous formulez relèvent de la diffamation, pour lesquelles vous pourriez avoir à rendre des comptes.

JEAN-PIERRE AUBRY PRÉSIDENT DE L’OFFICE HLM Ier MAIRE-ADJOINT DE COULOMMIERS

Et à notre grande surprise une boulangerie vient de s’ouvrir le 13 mai 2005, à Vaux , voir le Pays Briard du 27 Mai 2005. Je vous en laisse juge, mais réfléchissons, le 4 Février 2005 je dénonçais par voie de presse que Vaux se meurt, et nous avions une boulangerie 3 mois après. Et vous personnes âgées, handicapés, qui en Août 2004, vous aviez déjà alerté la municipalité, 1 an avant. Je vous laisse faire votre morale, les politiques "LES VERTS" quoi que l’on puisse dire, font bouger les choses. ET quand sera le moment des élections, j’espère que vous ferez le bon choix

Yvon TREGOAT

Je prend la plume ce 20 Février 2007, un communiqué à lire……



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé