Coulommiers - EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS Coulommiers - EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS
Groupe local
 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Le canton de Coulommiers paie le prix de son isolement depuis le temps que je le dis haut et fort que Coulommiers est devenue ville dortoire. Communiqué du Parisien du mercredi 4 mars 2015
 
- Plus de proximité
 
- Vers plus d’efficacité
 
- Vers plus de démocratie
 
- Gouvernance, éthique et inclusion citoyenne
 

Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions >


Egalité d’accès aux transports et services de base

Les zones rurales éloignées des centres urbains se vident, leurs populations vieillissent, les espaces et parfois le bâti tendent à dépérir. La fermeture d’établissements scolaires, hospitaliers, administratifs ou encore postaux impacte durement ces territoires. Une commune sur deux n’a plus de commerce. Le nombre d’épiceries a chuté, conséquence de l’augmentation du nombre de supermarchés et des hypermarchés en zone péri-urbaine.

La part des déplacements en transports en commun ne représente qu’un vingtième du volume total des déplacements en milieu rural. Et en réalité les 3⁄4 de ces déplacements en transport en commun concernent les scolaires et les étudiants.
Des initiatives locales tentent d’inverser la tendance, elles constituent autant de points d’appui pour un véritable renouveau de ces territoires.

La coordination des transports au niveau régional est de nature à assurer un meilleur maillage des transports et à garantir l’égalité d’accès aux transports.

Nos propositions phares

—  Une taxe sur l’urbanisation des terres agricoles à hauteur de 50 % du montant du prix de vente du foncier agricole à l’achat. La moitié de cette taxe sera affectée à un fonds régional pour la reconversion des friches industrielles et commerciales, l’autre moitié à un fonds régional pour des acquisitions foncières en faveur de l’installation d’agriculteurs biologiques.

—  La définition de seuils de densité de population en dessous duquel l’État s’engage à prendre des mesures particulières d’incitation au peuplement.

—  L’incitation fiscale à l’installation de médecins et autres professionnels de santé, le soutien à leur embauche comme salariés, le renforcement de l’appui aux maisons médicales et aux cabinets mobiles.

—  La relance, dans les bourgs, des maisons de services publics polyvalents.

—  Conditionner l’ouverture d’une grande surface en chef-lieu de canton à l’ouverture d’une annexe dans une petite commune.

—  Le soutien aux circuits courts ainsi qu’aux dynamiques associatives locales visant à compléter l’offre de services : crèches et garderies parentales, services alternatifs de transports à la personne, commerces solidaires de proximité, notamment dans le cadre de l’économie sociale et solidaire et des coopératives d’activités.

—  L’aide aux transports innovants (taxis collectifs et covoiturage) et à l’équipement des collectivités en véhicules moins polluants, mieux adaptés aux besoins locaux et à une plus grande fréquence.

—  Une vraie politique du logement et de l’habitat en milieu rural : obligation d’entretien des biens inoccupés depuis longtemps et possibilité de leur réquisition temporaire, veille sur les logements insalubres mis à la location, pourcentage obligatoire de logements sociaux.