MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Robert Hue sera présent pour soutenir les candidats MdP de Seine et Marne à Coulommiers le mercredi 31 mai à partir de 10H
 
- La lutte continue, voir l’article dans le journal LaRépublique77 Les déchets, affaire de gros sous ?
 
- Le STIF version Pécresse entre régression budgétaire et retour au Diesel.
 
- Josy Mollet-Lidy signe un article sur le Pays Briard du 10 avril PS/ PRG en faisant comprendre le divorce officiellement aux électeurs EELV sachant qu’elle a été élue avec leurs voix aux dernières municipales de mars 2014 mais nous ne sommes pas étonné vu son vote dès la mise en place du conseil municipal, Josy Mollet-Lidy vote pour l’UMP.
 
- Elections Départementales – Canton de Coulommiers. Pour une vraie démocratie locale et le respect des électrices et électeurs ! Réaction de Yvon TREGOAT Ex élu EELV Conseiller Municipal de Coulommiers. 2 ième de la liste aux municipales
 

Communiqués de presse >


Communiqué de Jean Desessard, Sénateur de Paris du 2 septembre 2014. Déclarations de François Rebsamen sur le renforcement des contrôles au sein de Pôle Emploi. Une vision faussée et stigmatisante du marché de l’emploi.

Ce mardi 2 septembre, François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue social a déclaré sur le plateau d’i>Télé qu’il demanderait à « Pôle Emploi de renforcer les contrôles pour être sûr que les gens cherchent bien un emploi ». Cette mission nécessite, selon lui un « état d’esprit différent, des convocations et des vérifications (…). Sinon on est radié ».

Pour justifier ce renforcement des contrôles, le ministre dresse le constat suivant : « en France, 350 000 emplois ne trouvent pas preneurs ».

Ces déclarations traduisent une méconnaissance de la situation de l’emploi en France. A l’occasion d’un débat au Sénat, le 12 juin dernier, Jean Desessard, sénateur écologiste de Paris, a mené des auditions avec des représentants des syndicats, des organisations patronales, des mouvements de chômeurs et de Pôle Emploi.

Il ressort de ces auditions que les causes des emplois non pourvus sont multiples : le contexte économique, qui peut empêcher une entreprise de mener à terme un processus de recrutement, l’image du poste ou de la filière, qui peut rebuter les candidats, les conditions de travail, le salaire ou encore des compétences qui ne correspondent pas au poste.

Un renforcement des contrôles au sein de Pôle Emploi ne permet donc pas de pourvoir ces postes plus efficacement.

Cette mesure aura pour seuls effets de stigmatiser encore plus les chômeurs, en renforçant le mythe de l’assistanat, de compliquer leur recherche d’emploi, en multipliant les procédures et de fragiliser encore plus les demandeurs d’emplois en faisant planer la menace d’une radiation.

Jean Desessard appelle le gouvernement à changer radicalement de méthode en identifiant précisément les causes des emplois non pourvus pour y répondre efficacement sans pointer du doigt les demandeurs d’emplois, qui sont les seules vraies victimes du chômage de masse que connaît notre pays.

Jean Desessard, Sénateur de Paris

2 Septembre 2014



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé