MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Robert Hue sera présent pour soutenir les candidats MdP de Seine et Marne à Coulommiers le mercredi 31 mai à partir de 10H
 
- La lutte continue, voir l’article dans le journal LaRépublique77 Les déchets, affaire de gros sous ?
 
- Le STIF version Pécresse entre régression budgétaire et retour au Diesel.
 
- Josy Mollet-Lidy signe un article sur le Pays Briard du 10 avril PS/ PRG en faisant comprendre le divorce officiellement aux électeurs EELV sachant qu’elle a été élue avec leurs voix aux dernières municipales de mars 2014 mais nous ne sommes pas étonné vu son vote dès la mise en place du conseil municipal, Josy Mollet-Lidy vote pour l’UMP.
 
- Elections Départementales – Canton de Coulommiers. Pour une vraie démocratie locale et le respect des électrices et électeurs ! Réaction de Yvon TREGOAT Ex élu EELV Conseiller Municipal de Coulommiers. 2 ième de la liste aux municipales
 

Communiqués de presse >


Communiqué de presse du 25 août 2014. Démission du gouvernement : la France n’a pas besoin d’un coup de force autoritaire mais d’une nouvelle politique économique

Alors que la politique du gouvernement est de plus en plus remise en cause, la réponse du Premier ministre a été lundi matin de présenter la démission du gouvernement. Cette décision apparaît comme le raidissement d’un régime présidentialiste de plus en plus isolé.

Ce nouvel épisode illustre l’archaïsme d’une Ve République à bout de souffle : la concentration des pouvoirs dans les mains de l’exécutif étouffe le débat démocratique et l’élaboration collective des politiques publiques dans une majorité pluraliste et riche de sa diversité. La France n’a pas besoin d’autoritarisme mais de dirigeants à l’écoute des Français et de leurs représentants.

Dans toute grande démocratie, quand un remaniement s’opère ou qu’une alliance se prépare, le débat sur les priorités est menée de manière publique et sur plusieurs semaines pour que le gouvernement s’engage sur un projet partagé et cohérent et ne se résume pas à un nouveau casting.

Les écologistes regrettent que ce remaniement semble éloigner encore plus un changement de cap qu’ils appellent de leurs vœux pour réaliser une politique plus sociale et plus écologique, donnant la priorité à la transition énergétique et à un meilleur partage des richesses.

Plutôt que de s’obstiner dans leurs choix, le président et son premier ministre devraient entendre les nombreuses demandes d’un changement de cap de la politique économique, en France comme en Europe. Comme cela a été exprimé par le passé et par son Conseil fédéral, EELV rappelle que les écologistes ne peuvent apporter leur soutien à la mise en œuvre d’une politique économique qui donne la priorité aux réductions des dépenses publiques en les faisant porter en priorité sur les ménages.

EELV

25 août 2014



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé