MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Robert Hue sera présent pour soutenir les candidats MdP de Seine et Marne à Coulommiers le mercredi 31 mai à partir de 10H
 
- La lutte continue, voir l’article dans le journal LaRépublique77 Les déchets, affaire de gros sous ?
 
- Le STIF version Pécresse entre régression budgétaire et retour au Diesel.
 
- Josy Mollet-Lidy signe un article sur le Pays Briard du 10 avril PS/ PRG en faisant comprendre le divorce officiellement aux électeurs EELV sachant qu’elle a été élue avec leurs voix aux dernières municipales de mars 2014 mais nous ne sommes pas étonné vu son vote dès la mise en place du conseil municipal, Josy Mollet-Lidy vote pour l’UMP.
 
- Elections Départementales – Canton de Coulommiers. Pour une vraie démocratie locale et le respect des électrices et électeurs ! Réaction de Yvon TREGOAT Ex élu EELV Conseiller Municipal de Coulommiers. 2 ième de la liste aux municipales
 

Communiqués de presse >


Communiqué de presse du 10 décembre 2013, 16 voix manquaient au rendez-vous de la préservation des Océans

L’interdiction du chalutage en eau profonde a été rejeté par le parlement européen avec 16 petites voix d’écart. EELV regrette que le parlement n’ait pas été au rendez-vous de la préservation de la biodiversité des océans d’autant que des distributeurs s’étaient déjà engagés à ne plus y avoir recours : Carrefour et Casino notamment.

Alors que la Commission Européenne proposait l’interdiction, c’est le « compromis » élaboré par les eurodéputés conservateurs et socialistes de la commission pêche du Parlement Européen qui est passé, à la satisfaction du lobby des armateurs.

Pour Jean-Paul Besset, eurodéputé écologiste français, qui s’exprimait à l’issue du vote, « la pêche à la palangre de fond est bien moins préjudiciable sur l’environnement marin et génère 6 fois plus d’emplois. Développer une pêche en eau profonde respectueuse de l’océan et des grands fonds aurait fait des pêcheurs les premiers gagnants. Malgré le phénomène social massif et inattendu (750 000 signataires de la pétition de l’association Bloom soutenant l’interdiction), l’impératif écologique ne progresse pas dans la conscience de la majorité des parlementaires. »

EELV rappelle que la bataille ici n’est pas celle de l’emploi puisque la pêche artisanale préserve bien plus l’emploi que la pêche industrielle et que le chalutage en eau profonde ne fournit qu’une partie infime des poissons que nous mangeons. EELV déplore le rôle négatif joué par les eurodéputés socialistes français dont la représentante, Isabelle Thomas, se prévaut de cette « victoire » en toute irresponsabilité en regard des dommages irréversibles sur la biodiversité marine.

Il s’agit bien là d’un parti pris idéologique d’autant plus grave et dangereux que le dérèglement climatique comme la pression sur les ressources halieutiques diminuent gravement la biodiversité marine.

EELV

10 décembre 2013



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé