MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Robert Hue sera présent pour soutenir les candidats MdP de Seine et Marne à Coulommiers le mercredi 31 mai à partir de 10H
 
- La lutte continue, voir l’article dans le journal LaRépublique77 Les déchets, affaire de gros sous ?
 
- Le STIF version Pécresse entre régression budgétaire et retour au Diesel.
 
- Josy Mollet-Lidy signe un article sur le Pays Briard du 10 avril PS/ PRG en faisant comprendre le divorce officiellement aux électeurs EELV sachant qu’elle a été élue avec leurs voix aux dernières municipales de mars 2014 mais nous ne sommes pas étonné vu son vote dès la mise en place du conseil municipal, Josy Mollet-Lidy vote pour l’UMP.
 
- Elections Départementales – Canton de Coulommiers. Pour une vraie démocratie locale et le respect des électrices et électeurs ! Réaction de Yvon TREGOAT Ex élu EELV Conseiller Municipal de Coulommiers. 2 ième de la liste aux municipales
 

Communiqués de presse >


Franck Riester Député - Maire de Coulommiers vole au secours de Jean François Copé sur le travail dominical qui continue a divisisé UMP.
Le secrétaire général adjoint de l’UMP, Christian Estrosi, a ainsi reproché, jeudi 27 novembre, au chef de file des députés Jean-François Copé d’être responsable de la fronde au sein de la majorité contre l’extension du travail dominical.

« Il ne faut plus que cela se reproduise », a-t-il lancé sur France Info, en référence à une tribune publiée dans Le Monde par une soixantaine de députés de la majorité, dont l’ancien ministre de l’Economie Hervé Gaymard.

« Un faux procès »

Des propos qui ont fait bondir certains élus UMP. « C’est honteux de mettre cette affaire du travail dominical sur le dos de Jean-François », a déclaré à l’AFP Michel Raison, tandis que Franck Riester a dénoncé « un faux procès » et que Philippe Gosselin, opposé à l’extension des ouvertures dominicales, a demandé à Christian Estrosi « d’arrêter les anathèmes ». Les leaders de la fronde contre l’extension du travail dominical (Marc Le Fur, vice-président de l’Assemblée, Jean-Frédéric Poisson, Philippe Meunier et Bernard Reynes) ont été reçus à l’Elysée par Claude Guéant après la publication de leur tribune. Ils en sont sortis adoucis, et ont affirmé avoir « obtenu la réaffirmation du principe du repos dominical » et des évolutions positives sur « l’encadrement très strict des exceptions à ce principe » et « l’interdiction de l’ouverture, le dimanche après-midi, des grandes surfaces comportant des commerces de produits alimentaires ».

Un texte examiné mi-décembre ?

Le texte soutenu par Nicolas Sarkozy et le gouvernement propose d’autoriser l’ouverture dominicale dans les agglomérations d’un million d’habitants : région parisienne, Marseille, Lille et Lyon. Les zones où l’ouverture sera possible seront définies à l’initiative des maires. Seuls les salariés volontaires pourront travailler le dimanche. Le gouvernement entend inscrire la proposition Mallié à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale avant Noël. Le secrétaire d’Etat aux Relations avec le Parlement Roger Karoutchi a évoqué « un créneau à partir du 12-13 décembre ». Près de la moitié des consommateurs disposent déjà d’une offre commerciale le dimanche à proximité de leur domicile mais seulement 37% font des achats régulièrement ou de temps en temps ce jour-là, selon une enquête du Credoc.



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé