MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Municipales : les candidats font leur marché
 
- Programme Elections Municipales de Coulommiers 2014 « Un Nouvel Elan, Humain et solidaire »
 
- Déclaration de candidature de Josy Molet Lidy, « Coulommiers 2014, Un Nouvel Elan, humain et solidaire »
 

Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles > MUNICIPALES 2014 COULOMMIERS >


Le Parisien du 14 mars 2014. Josy Mollet-Lydie (PS-PRG) veut réveiller Coulommiers.

« À mon âge, vous croyez que si je n’avais pas cru en une tête de liste crédible pour redynamiser Coulommiers, je serais repartie ! » La présidente départementale du PRG et conseillère régionale Josy Mollet-Lydie lance son programme et dévoile une liste de rassemblement.

Investie par le Parti socialiste, la candidate autrefois proche de François Bayrou (MoDem) et adjointe au maire lors du second mandat de Guy Drut (UMP) de 2001 à 2008 — dont elle assure avoir été « l’épine dans le pied » — compte mener une campagne « respectueuse ».

Une liste de « gauche ouverte et généreuse qui ne coupe pas les têtes », assure la candidate qui se défend d’être entrée dans « une campagne de dénigrement comme le font ses adversaires ». Elle assure : « Le non systématique aux projets de l’opposition, c’est fini, nous n’aurons pas peur de voter pour un projet qui trouve des solutions. »

La candidate part avec le conseiller municipal d’opposition Yvon Tregoat (EELV), en deuxième position sur sa liste. Ouvrier en bâtiment, étudiant en sciences politiques, bibliothécaire, mécanicien ou fonctionnaires… la liste s’est construite autour d’un projet commun avec pour fil conducteur avancé de « redonner du pouvoir d’achat aux familles » et de « redynamiser la ville ». « Coulommiers roupille ! L’offre culturelle est réservée aux bourgeois, le tourisme n’est pas assez développé et, surtout, six Columériens sur dix vont à Paris ou Marne-la-Vallée pour travailler ! Il faut enclencher une dynamique d’emploi local », lance Josy Mollet-Lydie, qui veut « créer une maison de la formation et de l’emploi ».

Soutenue par Marie Richard, vice-présidente (PS) à l’éducation au conseil général, la sénatrice (EELV) Hélène Lipietz ou encore Pierre Serne (EELV), le vice-président du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif), la conseillère régionale met en avant sa « connaissance des dossiers des villes de la région » qu’elle voit passer.

« Je suis une fonctionnaire, je suis là pour servir, avance celle qui a été bibliothécaire puis principale du collège Hippolyte-Rémy. Je rêve que tous les gamins aient le même destin », confie la candidate qui assure vouloir depuis longtemps « passer la main ». Quatrième sur la liste, Benoît Autureau, 27 ans, est aux yeux de Josy Mollet-Lydie « l’avenir de Coulommiers ». « Son positionnement est ferme sur les valeurs. A lui je passerai le flambeau ! » conclut la candidate enthousiaste pour cette campagne qui pourrait bien être la dernière de sa carrière politique.

Marion Kremp | Publié le 14 mars 2014



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé