Coulommiers - EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS Coulommiers - EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS
Groupe local
 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER
Recherche

Les partis vont mourir, mais ils ne le savent pas, de Robert Hue

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Communiqué de presse du mercredi 3 décembre 2014. Parc Naturel Régional de la Brie et des deux Morin, la Région se félicite d’une avancée importante dans la procédure de classement
 
- ASSOCIATION DES ELUS POUR L’ELABORATION DU PROJET DE CHARTE DU PARC NATUREL REGIONAL DE LA BRIE ET DES DEUX MORIN.
 
- Un parc naturel régional pour sauvegarder la Brie. Le Conseil Régional Ile de France (CRIF)a voté en Juin 2007, l’étude de faisabilité du PNR de la brie et des deux Morin, voté sous la poussée de Yvon TREGOAT du dépôt de la motion auprès du Conseil d’Administration Régional
 
- Motion du Parc Régional de la Brie et des Deux Morin : Le 21 novembre 2006 : Motion approuvée à l’unanimité par le CAR IDF
 
- Motion ponctuelle AG 2005 des Verts 77, PNR de La Brie et des deux Morin
 

à la une > Parc Naturel Régional de la Brie et des deux Morin >


Conseil Régional : La Région entérine le nouveau Parc naturel régional de la Brie et des Deux Morin en séance plénière du 16 février 2012

Jean-Paul Huchon et Alain Amédro, Vice-président en charge de l’aménagement du
territoire, ont fait voter (unanimité) une délibération pour la création du Parc naturel régional
de la Brie et des Deux Morin en adhérant au syndicat mixte d’étude et de préfiguration
(SMEP).

La région Ile-de-France comptera cinq PNR : Brie et Deux Morin, la Haute Vallée de Chevreuse, le Vexin français, le Gâtinais français et l’Oise Pays de France. Et bientôt un
autre projet de Parc : le Bocage Gâtinais.

Le projet de périmètre du PNR est constitué de 122 communes de Seine-et-Marne et 9 intercommunalités soit 152 000 habitants et environ 135 000 hectares. Cet espace protégé
compte 74 monuments historiques ou classés et 4 zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager et une trentaine de bourgs et villages de caractère. Le
syndicat mixte devra définir la charte du Parc et son périmètre définitif.

La Région place ainsi les espaces ruraux au cœur de la planification territoriale, au même titre que les espaces urbains, comme le préconise son Schéma directeur (SDRIF).

Alain Amédro souligne que « la Région s’appuie depuis plusieurs années sur les PNR pour accompagner et soutenir le développement des territoires ruraux et périurbains. Ce
nouveau PNR en est un bel exemple. Nous voulons que ces espaces soient des projets métropolitains au même titre que les espaces urbains. »

Ainsi, pour la Région, les PNR sont des laboratoires en matière de gouvernance, de recherche de qualité des espaces périurbains et ruraux et de développement durable. Ils
participent au renforcement de l’attractivité de la région, en complémentarité avec le cœur d’agglomération.

L’objectif des PNR est de participer à l’aménagement du territoire, gérer les richesses naturelles (patrimoine bâti, paysages, lutte contre les pollutions), et contribuer
à un développement économique, social et culturel qui réponde à des objectifs environnementaux.


Communiqué de presse