MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

Les partis vont mourir, mais ils ne le savent pas, de Robert Hue

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Faites votre réservation des Journées d’été Europe Écologie Les Verts auront lieu à LORIENT les 25, 26 et 27 août 2016.
 
- Gardez vos bouchons en plastique et ramenez les le 1er avril à la sucrerie #coulommiers @LePaysBriard @LeParisien_77
 
- Programme du THELETHON à Coulommiers du vendredi 5 décembre au samedi 6 décembre 2014.
 
- Dans le cadre du TOUR DE L’ILE-DE-FRANCE DE L’ÉCOLOGIE POLITIQUE, EELV77 ET vos élu/Es à la Région Ile-de-France vous invitent à une RENCONTRE sur le thème : QUELLES AVANCÉES ECOLOGIQUES POUR LAGION ÎLE-DE-FRANCE DEPUIS 2010 ? QUELLES PERSPECTIVES ? Le Samedi 22 Novembre - 15h - Melun
 
- TELETHON A LA SUCRERIE VENDREDI 6 DECEMBRE 2013 A PARTIR DE 19H DINER SPECTACLE COUSCOUS 11 €uros, venez nombreux
 

à la une > AGENDA >


Agenda 2011 : Evénement national:Transport de matières nucléaires des Pays-Bas à la Manche

Entre le mardi 11 et le jeudi 13 octobre 2011, un train transportant du combustible usé néerlandais hautement radioactif devrait quitter Borssele, aux Pays-Bas. Il rejoindra le terminal ferroviaire de Valognes, dans la Manche. Il traversera une partie des Pays-Bas et de la Belgique pour passer ensuite la frontière franco-belge à Mouscron le 11 au soir, aux alentours de 23h00. En France, entre le 12 et le 13 octobre, il traversera 12 départements (Le Nord, le Pas-de-Calais, l’Aisne, l’Oise, la Seine-et-Marne, la Seine St Denis, le Val d’Oise, les Yvelines, l’Eure, la Seine Maritime, le Calvados et la Manche) et empruntera les voies du RER grande couronne en région parisienne.

Le Réseau « Sortir du nucléaire », le réseau Belge « Nucléaire STOP » et le syndicat SUD-RAIL appellent à des manifestations tout au long du trajet.

Vous trouverez en cliquant ici les mobilisations en préparation, ainsi que les horaires du transport.

Mobilisons-nous ! Un nouveau convoi de déchets néerlandais à destination de La Hague se prépare en secret Rassemblement en Gare de Villeparisis/Mitry-le-Neuf Distribution de tracts RDV à 12h15 (passage prévue à 12h43) Contact : Franck Rolland

  • franckrolland chez yahoo.fr 06 85 27 16 10

Communiqué de Presse

Pour sortir du nucléaire : Oui à la transition énergétique

L’accident nucléaire de Fukushima, survenu il y a un peu plus de six mois, est venu détruire toutes les certitudes et mythes qui entouraient encore le nucléaire, à commencer ceux de la sécurité et de la maitrise de l’atome.

Après Fukushima, nul ne peut plus ignorer le risque qu’un accident majeur puisse survenir dans un pays, même démocratique et en pointe sur le plan technologique.

La gravité de l’accident, l’ampleur des répercussions pour l’environnement, la population et l’économie ont conduit de nombreux pays à revoir leurs politiques énergétiques et la place du nucléaire dans celles-ci.

En quelques mois, plusieurs gouvernements ont su faire des choix politiques clairs et courageux en engageant leurs pays sur la voie de la sortie du nucléaire. C’est notamment le cas de l’Allemagne, qui a annoncé en mai dernier la fermeture au plus tard en 2022 de ses derniers réacteurs.

La Suisse a pris une décision analogue, en fixant 2034 comme horizon.

D’autres États européens, comme le Danemark, l’Autriche, l’Irlande ou encore la Norvège n’avaient pas attendu la catastrophe pour inscrire dans la loi l’interdiction de recourir au nucléaire.

Cette prise de conscience existe aussi en France.

Une majorité de Français se déclare aujourd’hui hostile à cette source d’énergie.

Conscients que l’énergie nucléaire entraine des risques non maitrisables pour la population et qu’aucune solution technologique viable n’existe pour les déchets nucléaire, ils souhaitent un arrêt progressif ou rapide du programme nucléaire français.

Malgré cela, le gouvernement persiste dans une vision dogmatique de l’avenir énergétique de la France, et continue à vouloir accroitre les capacités de production. Cette politique ne constitue en rien une solution d’avenir.

Le maintien du nucléaire fait peser un coût important sur les finances publiques de notre pays, si l’on inclut l’impérative mise à niveau de sécurité des installations, les surcoûts en croissance exponentielle des futures centrales nucléaires dont celles du programme EPR, la gestion des déchets, le démantèlement…

Le Nord Ouest de la Seine et Marne ,l’Ile de France est directement concernée par la « menace » nucléaire.

La proximité de la centrale de Nogent-sur-Seine à 1h et quelques du Nord Ouest du 77 fait courir des risques certains pour nos habitants .

Les plans particuliers d’interventions prévus en cas d’accident nucléaire n’ont clairement pas été élaborés sur l’hypothèse d’une catastrophe aussi importante que celle de Fukushima.

L’évacuation, en particulier pour les centrales situées à proximité de zones très densément peuplées, ne serait pas assurée en cas d’accident majeur.

De plus ,on peut aussi souhaiter une application du principe de précaution allant bien au delà de ce que la loi précise pour une gestion plus appropriée des déchets à radioactivité naturelle renforcée sur le Site Sita FD de Villeparsis

Enfin, de Dammartin à Juilly en passant par Saint-Mard Thieux,Nantouillet ,Compans, Mitry,Claye ,Villeparisis… les habitant(e)s sont régulièrement exposés, souvent sans le savoir, au passage de convois de déchets nucléaires.

Ce sera ainsi le cas le Mercredi 12 octobre 2011 vers 12h30 notamment à la gare de Villeparisis/Mitry le Neuf, un train transportant du combustible usé néerlandais hautement radioactif empruntera les voies du RER B et traverseront ainsi le Nord Ouest de la Seine-et-Marne

Il n’existe aucune garantie sur les mesures qui serait mises en œuvre en cas d’accident au cours du passage de l’un de ces convois sur le réseau ferroviaire francilien.

C’est l’ensemble de notre modèle énergétique que nous devons revoir en profondeur.

Nous pouvons nous donner les moyens de sortir du nucléaire.

Cette révolution énergétique se fera à l’échelle d’une génération et suppose d’être adossée à une véritable politique de maitrise des consommations et d’efficacité énergétiques.

Elle ira évidemment de pair avec la montée en puissance des énergies renouvelables, qui constituent un levier essentiel pour le développement des territoires, un gisement d’emplois important (à titre d’exemple, 370 000 emplois industriels ont été créés en Allemagne grâce à ces filières), et une orientation réelle vers l’indépendance énergétique.

La transition énergétique représente un réel investissement pour notre pays et les générations futures.

EELV émet le vœu que notre pays engage sa transition énergétique et la sortie progressive mais effective du nucléaire.

Il demande au gouvernement de :

  • ne plus attendre pour fermer les plus vieilles centrales nucléaires encore en activité, à commencer par celle de Fessenheim ;
  • remettre en cause le projet EPR, car coûteux et non conforme aux recommandations de l’ASN, en commençant par les chantiers de Flamanville et de Penly ;
  • d’engager un plan massif d’économies d’énergie et promouvoir la sobriété et l’efficacité énergétiques
  • de développer de manière décisive les énergies renouvelables, qui constituent une filière d’avenir et un considérable gisement d’emplois. - d’assurer la sortie du nucléaire sur une génération ;

Sur ce thème ,un rassemblement aura lieu avec discussion et distribution de tracts le Mercredi 12 octobre de 12h à 14h à la gare de Villeparisis /Mitry le Neuf

Plus de renseignements Franck Rolland EELV Vent de Nord Ouest 06 85 27 16 10



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé