MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

Les partis vont mourir, mais ils ne le savent pas, de Robert Hue

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Mag Coulommiers no 67. Non au gaz et pétrole de schiste/ Ni ici, ni ailleurs.
 
- Mag Coulommiers no 66. Tranquillité Publique : Agir Autrement !
 
- Coulommiers Mag no 65 janvier 2013. Élections locales : OUI au droit de vote pour les résident(e)s étranger(e)s !
 
- Coulommiers Mag no 64 Quelle mouche a piqué notre maire Monsieur Riester !!!!!!
 
- Coulommiers Mag. No 63. Juin 2012. Le solaire plutôt que le nucléaire, l’Allemagne exemplaire
 

à la une > Expression Politique EELV Coulommiers Mag 2008 / 2014 >


Coulommiers Mag. No 57 janvier 2009. CREATION D’UNE STATION DE TRANSIT A COULOMMIERS EN VUE DE L’OPTIMISATION DES TRANSPORTS. La dépollution du site est estimée à 400 000 € et la déconstruction de l’usine existante à 300 000 €.

Il s’agit de la création d’un centre de transit pour des ordures ménagères et de la collecte sélective, collectées sur le secteur de Coulommiers et qui doivent être acheminées ensuite à Monthyon (à 40 km de Coulommiers) où est situé le centre de traitement intégré (centre de tri, plateforme de compostage, incinérateur).

Ce centre de transfert de Coulommiers sera implanté sur un site qui accueillait autrefois une usine d’incinération, la dépollution du site sera effectuée préalablement aux travaux de construction du centre de transfert. Il a été révélé une pollution avérée d’environ 4 500 tonnes de terres au droit de l’ancien stockage des mâchefers. Afin de se prémunir de tout transfert éventuel de cette pollution vers la nappe des calcaires de Saint-Ouen, le SMITOM va procéder à la dépollution du site. Le SMITOM a fait le choix de procéder à la dépollution par excavation des terres et envoi en installation de stockage de déchets.

L’intérêt d’un centre de transit est la massification des déchets (arrivées en bennes de collecte, départ en semi-remorques). L’opération va permettre une diminution significative de km parcourus par les bennes de collecte jusqu’à Monthyon.

Des véhicules semi-remorques assureront l’évacuation des déchets vers le centre intégré de traitement de Monthyon.

La distance évitée parcourues par les bennes de collecte, véhicules inadaptée aux parcours longs, s’élève à 21 112 km.

L’aide de la région s’élève à 150 000 € correspondant à 7,09 % du montant hors taxes pour la création d’une station de transit pour un montant des dépenses travaux et équipements (hors dépollution et démolition) s’élevant à 1,9 M€.

Les Verts seront vigilants sur la dépollution du site et sur la réalisation du futur centre de transit.

Yvon TREGOAT

Conseiller Municipal



Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé