MDP">


 Sommaire | La vie du Groupe Local | à la une | Réunions publiques | SPECIAL BYGMALION | Communiqués de presse | Agriculture- OGM- Produits BIO | COUPS DE GUEULE ! | Il va faire Bon Vivre à Coulommiers | Energies Renouvelables | FLASH SPECIAL | Résultats des Elections des bureaux de Coulommiers : Municipales ; Cantonales ; Régionales ; Législatives ; Européennes ; Présidentielles | GRENELLE DES ONDES/ technologies sans fil | Echos de campagne d’Eva Joly - Pendant la campagne présidentielle 2012 | Elections Départementales du 22 et 29 mars 2015 Canton de Coulommiers, Hélène TRAN QUAN & Yvon TREGOAT candidatEs, notre programme, nos propositions | Sur TWITTER | Fourre-tout
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Travaux d’extension du réseau de chaleur de géothermie sur le secteur de Vaux à Coulommiers durant l’été 2014.
 
- Un pilotage gouvernemental pour stimuler les emplois verts. Deux ans après le Grenelle de l’environnement, dont le gouvernement assure qu’il pourrait à terme déboucher sur 600.000 emplois verts, les filières se sont réunies mardi 13 octobre 2009 pour se mettre en ordre de marche.
 
- Les immeubles « verts » offrent de meilleurs rendements
 
- L’herbe à éléphant rivalise avec fioul et charbon. Le miscanthus est cultivé à Plaintel.
 
- L’Ademe compare les prêts bancaires « verts »
 

Energies Renouvelables >


Des aides régionales pour les particuliers
Le Plan énergie 2006-2010, qui vient d’être voté par les élus régionaux, veut encourager les énergies renouvelables. Principale nouveauté : des aides financières aux particuliers.

Outre les mesures générales, le Plan énergie prévoit des aides financières pour inciter les particuliers à installer chez eux des équipements utilisant des énergies renouvelables :

  • Chauffe-eau solaire individuel (CESI) : une subvention de 50% sur le montant HT de la main d’œuvre, plafonnée à 900 €
  • Système solaire combiné (eau chaude solaire + chauffage) : une subvention de 50% sur le montant HT de la main d’œuvre, plafonnée à 1 500 €, uniquement s’il couvre plus de 25% des besoins en chauffage
  • Capteurs solaires photovoltaïques : une subvention de 50% sur le montant HT de la main d’œuvre, plafonnée à 1 500 €
  • Pompe à chaleur géothermale : une subvention de 50% sur le montant HT de la main d’œuvre, plafonnée à 1 500 € Ces aides régionales portent sur la main d’œuvre pour l’installation. Elles ne seront accordées que pour des travaux réalisés par des entreprises labellisées Qualisol : une liste est disponible sur www.plan-soleil.com ou à l’ADEME au 01 49 01 45 58. Les particuliers doivent attendre le courrier de la Région leur indiquant que la subvention leur est accordée pour commencer l’installation.

Tout sur les différents équipements, les autres subventions et le crédit d’impôt proposé par l’Etat : www.ademe.fr/particuliers

La Région répond à vos questions sur l’énergie : energie chez iledefrance.fr

Sous le soleil de Cergy

En février 2006, Marc Denis, propriétaire d’une maison à Cergy-Pontoise (Val d’Oise), a fait installer 5 m2 de capteurs solaires reliés à un ballon de 300 litres. L’installation fournit l’eau chaude sanitaire nécessaire à cette famille de trois personnes.

Qu’est-ce qui vous a décidé à équiper votre maison ? Je suis très sensible aux enjeux environnementaux et aux énergies renouvelables. Mais ma décision a aussi une cause budgétaire : le contexte énergétique est très fluctuant, et le gaz ne cesse d’augmenter ! L’installation au gaz demeure, et sert de relais si l’eau chauffée par les capteurs n’est pas assez chaude.

Des panneaux solaires en Île-de-France, c’est efficace ? Depuis le 15 mars, nous n’avons allumé le chauffe-eau au gaz que 5 jours. Le reste du temps, le solaire produit largement assez pour nos besoins ! Comme nous avons trop d’eau chaude, j’ai branché le lave-linge et le lave-vaisselle sur le réseau : plutôt que d’avoir à chauffer de l’eau froide pour la vaisselle et la lessive, nous utilisons directement l’eau chauffée par les panneaux solaires.

L’installation est-elle compliquée ?

Je me suis équipé de matériel dernier cri qui m’a coûté cher sur le coup, mais qui sera vite amorti, et j’ai bénéficié d’un crédit d’impôt. Mes panneaux sont installés en châssis, sur un mur de séparation avec le voisin qui donne plein sud (photo). L’installation a duré une semaine pour poser les panneaux, tirer des tuyaux, installer le ballon et le relier au chauffe-eau


Formulaires Particuliers

Plan du site - Site conçu avec SPIP - Espace privé